LES AVENTURES DE TINTIN EN COTE D'IVOIRE

LES AVENTURES DE TINTIN EN CÖTE D'IVOIRE

Petit test préliminaire pour me mettre sur de bons rails

Comme c'est mon premier envoi sur ce nouveau site de Radio Sud Plus, et que j'avais pris l'habitude de l'ancien, équivalent de la locomotive à vapeur comparée au TGV, je ne te tenterai pas d'accrocher plusieurs articles-wagons plus ou moins lourds suceptibles de dérailler au premier clic, me contentant du service minimum, pour les quelques usagers qui auront le courage de lire ces improvisations écrites, peu inspirées de la ma revue de presse quotidienne, ou même pas inspirées du tout, mais comment est-ce que je vais finir cette foutue phrase ?

Durant cette semaine,  entre le 20 décembre, Noêl, les paulets jaunes, les gilets jaunes, puis les foies jaunes, les journalistes ont pu soufflerun peu en fleurissant  leur prose de  plus de papiers marronniers que d''écrits flamboyants.  Je choisirai pour ma part de vous parler d'un sujet qui fâche, alors que les  écarts entre riches et pauvres s'accroissent plus vite que la braguette d'un producteur de cinéma devant ta petite soeur. Je veux parler des vacances des élus. L'an passé, l'un de nos ministres avait fait fort mauvaise impression en revenant un peu trop bronzé des sports d'hiver, à  tel point que certains membres du F.N. voulaient lui jeter des pierres. Cette année, Notre Bon Président a donc demandé à ses collaborateurs de se calmer. Mais lui-même ne montre guère l'exemple puisqu'en pleine grève, il part en Côte d'Ivoire. Peut-être pour se consoler en se disant que là-bas, les trains sont encore moins à l'heure que dans l'hexagone.  Il amène dans ses bagages quelques intellectuels originaires de là-bas, (mais ils pourront revenir après). Parmi eux, le rappeur Vegedream, connu pour ses textes puissants, tels cet hymne à l'équipe de France lors de la coupe du monde, qui contribua certainement à la victoire de notre beau pays des droits de l'homme et du footballeux riches : "on ramène la coupe à la maison". En fait à mon avis, ce n'est pas cette chanson qui a permis à Vegedream de faire un beau voyage (aller-retour, j'insiste). C'est un autre de ses textes, un vibrant hommage à Brigitte Macron. J'ai retrouvé les paroles sur le net, et je vous en livre le refrain : "Elle est bonne sa mère, Ni ni...Bonne sa mère ho la la Elle et bonne sa mère, Ni, ni, Bonne sa mère ho lala c'est Vegedream  ni ni, hé hé, et mercé.

C''est quand même un comble que le président se rende au chevet des ivoiriens, alors qu'il ne jette pas un regard dans les hopitaux, pour le personnel et les gilets jaunes victimes d'un terrosrisme d'état;  Eux, y voient rien !

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Que dire de plus devant de tels talents ?

Ajouter un Commentaire

Merci de rester dans une démarche constructive lorsque vous commentez, tout commentaire insultant, choquant, intimidant ou révélant des données personnelles ne sera pas publié !


Code de sécurité
Rafraîchir

Ils participent à la vie de la radio :
Une bonne dose de fraîcheur
à La Réunion et partout dans le monde
Radio Sud Plus - Votre dose de fraîcheur à La Réunion